Le principe de calcul des remboursements de la Sécurité sociale

En France, lorsqu’un assuré social consulte un médecin généraliste ou spécialiste, il a droit à un remboursement en principe égal à 70 % de la base de remboursement négociée entre la Sécurité sociale et les représentants des professions médicales .

S’il n’a pas de mutuelle, le remboursement atteindra 16 € pour une consultation de généraliste. Pour une consultation chez un spécialiste, le patient touchera en principe une somme légèrement supérieure s’il respecte le parcours de soins coordonnés. S’il consulte un spécialiste en dehors de ce parcours de soins, le remboursement sera limité à 6,50 sauf dans les cas où le parcours de soins n’exige pas la consultation préalable du médecin traitant.

Les frais payés par le patient

Si le médecin choisi par le patient pratique des tarifs égaux aux bases de remboursement de la Sécurité sociale, les frais qui resteront à la charge du patient se limiteront à quelques euros par consultation. En revanche, si ce médecin est conventionné en secteur 2 et s’il demande des honoraires libres, la différence sera à la charge du patient . Il en est de même si le patient tient à consulter un spécialiste performant si ce spécialiste bénéficie d’un droit de dépassement d’honoraires ou s’il n’est pas conventionné.

Si le dépassement dépasse 70 €, le praticien est tenu de remettre au patient un document indiquant les prix demandés pour les différents actes . Ce document doit être remis au patient avant le début des soins. Il doit également indiquer les conditions dans lesquelles les actes pourront être pris en charge. Pour les dépassements ne dépassant pas 70 €, le praticien est tenu du devoir d’information concernant les tarifs et les possibilités de prise en charge, mais il est dispensé de remettre un document contenant ces informations.

Par ailleurs, il est demandé aux médecins de pratiquer les dépassements d’honoraires en faisant preuve de mesure et de tact. Mais il y a lieu de tenir compte de la complexité des soins à effectuer et du temps nécessaire pour les réaliser.

Ce qui peut être fait pour de meilleurs remboursements

Une personne qui tient à bénéficier d’une bonne prise en charge de ses propres frais de santé et de ceux de sa famille a intérêt à choisir une bonne assurance complémentaire santé. En effet, un contrat judicieusement choisi permettra notamment de bénéficier d’un bon niveau de remboursement pour des consultations chez des spécialistes brillants, mais demandant des honoraires élevés.

Par ailleurs, une bonne mutuelle permet aussi de bénéficier d’une bonne prise en charge des soins insuffisamment remboursés par la Sécurité sociale comme c’est le cas des lunettes et des prothèses dentaires.

Ainsi, un patient qui souffre d’un problème oculaire peut bénéficier d’une bonne prise en charge des honoraires payés à un médecin ophtalmologiste demandant des honoraires libres et de sa correction visuelle. En outre, grâce à son assurance complémentaire santé, une personne qui s’est cassé une dent accidentellement peut se faire faire une jolie prothèse sans dépenser trop d’argent.

Commentaires

Jéremy34

Jéremy34

Bonsoir Leila, je peux vous assurer que l’assurance médecin fait des miracles. J’en bénéficie déjà et cela me permet une couverture pmus vaste que la sécurité civile à elle seule.

Malina54

Malina54

bonjour, je voudrai si possible avoir des informations concernant le remboursement pour les médecins et comment ces derniers seront assurés, est ce que ça fonctionne sous forme de mutuelle, si ce n’est pas le cas comment se passe donc l’assurance sachant que le patient joue quand même un rôle dans cette assurance si l’on prend compte des frais que paye ce dernier.

Kari

Kari

Perso, je ne consulte jamais de spécialiste sans avoir l’avis de mon médecin traitant, et dans la majorité des cas, c’est lui qui me soigne sans même passer par un spécialiste et payer plus

Bob

Bob

Une grande partie des médecins que je sollicite appliquent une augmentation d’honoraires considérable. Certes, ils sont des plus compétents que je connaisse, mais de plus en plus une fosse se creuse entre la base de remboursement et le prix que je paye chaque consultation. Le maigre remboursement que j’obtiens de la sécurité sociale ne sert pas à grand chose, et je me retrouve à presque tout payer moi même. J’ai une maladie chronique et je dois suivre des soins réguliers, je ne peux pas me permettre de rater des séances ou de ne pas acheter les médicaments. Que dois-je faire ?

Jhon

Jhon

Hello, l’article est très intéressant car il explique bien la tarification et les modalités de remboursements pour la consultation d’un médecin, mais il soulève par ailleurs beaucoup de questions concernant le comment du pourquoi, et surtout sur la démarche à suivre qui n’est pas trop détaillé. Je voudrais bien mieux comprendre ce point.

Marcus

Marcus

Salut Jhon, en effet le point du parcours est flou et c’est pourtant la base même du remboursement, car s’il n’est pas respecté le remboursement sera refusé. Je vous explique par parcours ils veulent dire une succession logique qui vous emmènera consulter chez un généraliste ou votre médecin traitant puis si nécessaire vous orienter vers un spécialiste adéquat. Mais ce n’est pas toujours aussi logique, car si vous suivez chez un spécialiste pour une maladie chronique vous n’aurez pas besoin de voir un généraliste, c’est le cas des ophtalmos par exemple. Voilà en gros.

Cendrine

Cendrine

Une bonne mutuelle c’est la base pour s’assurer de ne pas se ruiner au moindre problème de santé !

Antoine

Antoine

Bien pratique mais mon assurance ne couvre pas toutes mes consultations chez certains spécialistes. Je pense sérieusement à changer de mutuelle

Hélène

Hélène

Très pratique comme assurance, on peut enfin assurer des consultations chez des spécialistes sans avoir à se ruiner.

Mercotte

Mercotte

Je voudrais savoir si la mutuelle assurance rembourse les frais d’injections optiques pour les gens atteints de Dégénérescence maculaire liés à l’âge (DMLA) ? Car les couts de celles ci me reviennent quand même assez cher surtout que je me retrouve a faire une par mois alors que leurs prix est de presque mille euro.

Cyril

Cyril

L’idée de pouvoir rembourser ses frais de ses consultations chez les médecins surtout spécialistes est assez apaisante pour la personne surtout les gens avec des maladies chronique qui se retrouvent parfois obligé de se rendre chez le médecin jusqu’a plusieurs fois par trimestre.

Annick

Annick

Le remboursement de l’assurance mutuelle médicale m’as vraiment aidé ces dernières années dans les frais de mes cures de chimiothérapies et radiothérapies je trouve que c’est vraiment géniale pour les gens qui sont dans le besoin.

Simon

Simon

Je trouve que l’idée de se faire une assurance mutuelle médicale assez importante surtout pour les gens qui prennent de l’âge comme moi et qui se trouve obligatoirement a consulter plusieurs médecins spécialistes et se faire des bilans a plusieurs reprises pour surveiller sa santé qui sans la présence de ce genre de remboursement coutent assez cher aux patients.

Delphine

Delphine

âgés de 75 ans, mon mari et moi bénéficions d’une mutuelle complémentaire santé. Nous n’avons plus de soucis avec nos frais médicaux y compris ceux de nos soins dentaires et oculaires. On est très ravi de notre assurance complémentaire santé.

Naomie hg

Naomie hg

L’assurance complémentaire santé est la solution dans certains cas. Car tous les médecins ne sont pas conventionnés à 100% et peuvent imposer des prix pour les soins qui dépassent tout entendement.

Fabrice Ml

Fabrice Ml

Une bonne mutuelle n’existe pas en France, il faut accumuler les mutuelles et les compléments assurances santé pour espérer se soigner moins cher.

Carie

Carie

Quand ma fille a eu des problèmes de vue j’avais vraiment peur de ne pas pouvoir payer tous les frais pour sa paire de lunettes. Mais en demandant à ma mutuelle, je me suis rendue compte que j’avais la bonne formule d’assurance. Elle a heureusement pu avoir la correction nécessaire.

Charlie

Charlie

Hélas, mon médecin n’était pas conventionné qu’à un faible pourcentage. Je peux dire que mes soins dentaires m’ont coûté un bras !

Amélie B

Amélie B

Bonjour, j’ai pris la décision d’aller consulter chez un endocrinologue mais sans avoir consulter mon médecin généraliste. Dans ce cas la consultation d’un endocrinologue, sera-t-elle prise en charge par la sécu ? Merci.

Ajouter un message