L’ex CMU ou Couverture Maladie Universelle s’adresse aux personnes à faibles revenus et offre des remboursements similaires à l’Assurance maladie classique. Elle est aujourd’hui appelée PUMA. Pour les personnes ayant peu de revenus, il est également possible de bénéficier d’une aide pour souscrire une mutuelle pour bénéficier d’une meilleure protection et faire face à des frais plus conséquents, notamment en matière d’optique et de dentaire. Deux postes assez mal remboursés par la Sécurité Sociale. Il s’agit de la CMU-C ou Couverture maladie universelle complémentaire. Cet accès gratuit à une mutuelle vous permet de bénéficier de remboursements sur vos dépenses de santé en plus de la protection offerte par l’Assurance Maladie.

Qu’est-ce que la protection universelle maladie (Puma) ?

L’ex CMU dite de base, ou Couverture maladie universelle, a été créée par la loi du 27 juillet 1999 dans le but d’accorder l’accès à l’assurance maladie au plus grand nombre. Elle a été remplacée en 2016 par la PUMA ou Protection universelle maladie. Gratuite, elle permet à chacun de bénéficier d’un remboursement de ses frais de santé, qu’ils soient médicaux, optiques, dentaires, pharmaceutiques ou d’hospitalisation. Elle offre le même niveau de remboursements que l’Assurance maladie classique et dans les mêmes conditions. Vous devrez donc effectuer l’avance des frais avant que la PUMA ne vous rembourse par virement bancaire.

A qui s’adresse la protection universelle maladie (Puma) ?

Pour avoir droit à la PUMA, il faut remplir certaines conditions :

  • Résider en France de manière régulière c’est-à-dire avoir la nationalité française, un titre de séjour ou avoir entamé une démarche pour l’obtenir.
  • Résider en France métropolitaine ou dans les DOM-TOM de manière ininterrompue depuis au moins trois mois.
  • Percevoir des revenus inférieurs à 8 951 euros pour une personne seule. Il s’agit du plafond en vigueur depuis le 1er avril 2019. Mais il est susceptible d’évoluer.

Vos enfants de moins de 18 ans résidant habituellement avec vous bénéficient aussi de la CMU.

Comment demander la PUMA ?

La CMU ou PUMA s’obtient en effectuant les démarches suivantes :

  • Compléter le formulaire de demande à raison d’un formulaire par membre du foyer ayant plus de 18 ans. Il est téléchargeable en ligne sur le site de l’Assurance maladie. Vous pouvez aussi le retirer à la CPAM (Caisse primaire d’Assurance maladie) la plus proche de votre domicile.
  • Joignez les pièces justificatives listées dans le formulaire.
  • Envoyez le dossier complété par courrier ou déposez-le auprès de votre CPA. Vérifiez bien que tous les éléments sont présents dans l’envoi. Ceci pour que votre demande soit traitée dans les plus brefs délais.

Qu’est-ce qu’était la CMU-C ?

ATTENTION !

La CMU-C et L’ACS, sont remplacées par la Complémentaire santé solidaire le 01 Novembre 2019.

La CMU-C, ou CMU complémentaire, était une mutuelle gratuite dont les personnes à faibles revenus pouvaient bénéficier et ce sous conditions de ressources. Elle vous permettait d’accéder à une couverture complémentaire entièrement gratuite. Vous n’aviez pas à payer de cotisations. La demande était à renouveler chaque année. Elle vous était accordée si vous étiez toujours dans la même situation en termes de revenus.

Quels étaient les frais de santé pris en charge par la CMU-C ?

Les frais de santé pris en charge par la CMU-C étaient les suivants :

  • Prise en charge intégrale de vos frais chez le médecin, à la pharmacie, à l’hôpital ou chez le dentiste. Vous étiez aussi exonéré du ticket modérateur, du forfait hospitalier, de la participation forfaitaire de 1 euro et de la franchise médicale.
  • Vous n’aviez pas à avancer les frais grâce au système du tiers payant.
  • Vos frais les plus courants en termes de dentaire et d’optique étaient remboursés. Par exemple, chez l’opticien vous aviez droit à un équipement par an (deux verres et une monture de lunettes). A condition que le montant ne dépassât pas 22,87 euros pour la monture et 15,86 par verre simple (85,75 euros par verre complexe).
  • La CMU-C vous donnait aussi accès à des réductions dans les transports ou à leur gratuité dans certaines villes.

Quelles étaient les conditions pour obtenir la CMU-C ?

La CMU complémentaire était gratuite et renouvelable tous les ans. Pour en bénéficier, les conditions étaient exactement les mêmes que pour la CMU. Sachant que le plafond de revenus variait tous les ans. Généralement le montant était révisé une fois par an.

Le calcul s’effectuait sur les ressources des 12 derniers mois de l’année précédant la demande. Il incluait, à compter du 1er juin 2017, les revenus non imposables (Livret A, placements, etc) et les capitaux soumis à l’impôt sur le revenu.

Dans le cas où les ressources étaient supérieures au plafond annuel de la CMU complémentaire à moins de 35%, il était possible de faire une demande d’ACS qui facilitait l’accès à une mutuelle santé pour les personnes à faibles revenus non éligibles à la CMU. Il s’agissait d’un chèque dont le montant variait notamment en fonction de votre âge.

Comment fonctionnait la CMU-C ?

La CMU complémentaire fonctionnait de la même manière qu’une mutuelle complémentaire classique, excepté qu’elle vous exonérait de frais en prenant en charge vos dépenses de santé. A noter qu’en cas de frais de santé hors parcours coordonné, la CMU complémentaire ne prenait pas en charge le dépassement du ticket modérateur.

Le tableau suivant vous donne quelques montants de remboursement dont vous pouviez bénéficier avec la CMU complémentaire, et ce pour tous les membres de votre famille.

Type d’acte Prise en charge
Consultation chez le médecin généraliste ou spécialiste Vous n’aviez rien à payer à condition que le médecin soit conventionné
Médicaments à la pharmacie Vous n’aviez rien à payer à condition que les remèdes fussent prescrits par votre médecin et remboursés par l’Assurance maladie
Soins dentaires Vous ne payiez rien pour les soins dits conservateurs comme un détartrage ou le soin de caries. Pour les prothèses dentaires, le montant variait. Par exemple pour un inlay-onlay, le forfait CMU-C était de 150 euros
Audioprothèse Remboursement d’une prothèse auditive tous les quatre ans à hauteur de 500,29 euros en plus du tarif de responsabilité qui s’élevait à 199,71 euros
Hospitalisation Vous ne payiez que les frais liés à votre confort personnel comme la chambre individuelle, la télévision ou le téléphone. Tout le reste était pris en charge

Ces remboursement étaient susceptibles d’évoluer. Sachez que les praticiens qui soignaient des patients ayant la CMU-C étaient tenus de ne pas dépasser un prix maximum pour leurs actes médicaux. Qui correspondait souvent au montant du remboursement proposé. De telle sorte que vous n’aviez rien à régler. Vous deviez toutefois veiller à demander un devis détaillé à votre dentiste, prothésiste ou opticien avant toute intervention importante.

Comment bénéficiait-on de la CMU-C ?

Pour bénéficier de la CMU complémentaire, il suffisait de souscrire auprès de la Caisse d’assurance maladie, de certaines mutuelles ou de certaines institutions de prévoyance. Il existait une liste d’organismes complémentaires habilités à gérer la CMU-C, au même titre que votre Caisse d’assurance maladie. C’était à vous de faire votre choix.

Avant toute chose, il était nécessaire de remplir le formulaire Demande de couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) ou d’Aide pour une complémentaire santé (ACS) (Cerfa n°17612504*07) disponible en ligne, puis de l’envoyer à l’organisme d’Assurance maladie ou à la complémentaire choisie. Vous deviez également fournir un certain nombre de documents :

  • Si vous n’aviez pas la nationalité française, un titre de séjour en cours de validité ou un récépissé prouvant que vous aviez effectué une demande de séjour.
  • Concernant vos ressources, vous aviez l’obligation de fournir une copie de votre avis d’imposition ou de situation déclarative à l’impôt (ASDIR) et votre avis de taxe foncière ou taxe d’habitation. Si vous étiez bénéficiaire du RSA, une attestation de ressources présumées inférieures au montant forfaitaire du RSA.

Dans quel délai était délivré la CMU-C ?

Une attestation de la CMU complémentaire était adressée au souscripteur dans un délai maximal de 2 mois après sa demande, accompagnée d’une carte vitale ou d’un courrier lui demandant de mettre sa Carte Vitale à jour. La prise en charge commençait au premier jour du mois suivant le rendu de la décision. Si vos revenus ne vous donnaient pas droit à la CMU-C, votre Caisse d’Assurance maladie étudiait automatiquement vos droits à l’ACS.

L’attestation de la CMU complémentaire et la Carte Vitale devaient être présentées lors de tous les actes médicaux, sans quoi les soins étaient à votre charge. C’est elle qui vous permettait de profiter du tiers payant et de la non avance de vos frais de santé.

Le renouvellement de la CMU-C

Il fallait penser à renouveler votre CMU complémentaire chaque année, à la date figurant sur l’attestation de droit, en en faisant la demande auprès de l’organisme d’Assurance maladie. Ou de la complémentaire santé, au cas où votre CMU-C était gérée par un autre organisme que votre CPAM. Le renouvellement devait être demandé au minimum 2 mois avant la date d’échéance, via le même formulaire que lors de la demande de souscription Demande de couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) ou d’Aide pour une complémentaire santé (ACS) (Cerfa n°17612504*05) disponible en ligne.

Si votre demande de renouvellement était refusée, vous pouviez conserver le droit au tiers payant pendant un an, et ce sur la part couverte par l’Assurance maladie.

Quelle mutuelle recherchez-vous ?

Comparaison

Commentaires

Tara

Tara

La cmu complémentaire ! une excellente initiative pour les personnes avec des revenues faibles , la sécurité sociale ne couvre qu’une très petite parties des frais médicaux qui reviennent très cher et heureusement que la cmu existe

Madeleine

Madeleine

Les frais de santé sont devenus extrêmement pesants pour moi et mes enfants. Quand j’ai entendu parlé de la CMU, j’ai cru que c’était la solution tant espérée que j’attendais depuis des années. C’est loin d’être le cas, après avoir déposé le dossier et avoir été acceptée, je suis très déçue de découvrir que la majorité des frais où j’avais besoin d’aide financière sont considérés hors parcours coordonné. Retour à la case de départ, tant d’espoir pour rien.

Cristo

Cristo

Les frais médicaux sont de plus en plus cher, et franchement, la sécurité sociale ne couvre presque rien, heureusement que la Cmu complémentaire existe, sinon, je ne serrai vraiment foutu

Baninou

Baninou

@Gael, si vous avez le profil adéquat, je pense que vous devez juste vous présenter chez une mutuelle, faites un tour sur les comparatifs pour choisir

Gael

Gael

J’ai vraiment besoin de cette cmu complémentaire et je voudrais avoir plus de détails sur les procédures à suivre pour souscrire

Yali

Yali

CMU complémentaire, c’est bien beau, on aide les gens avec des revenues réduits et on leur propose une couverture médicale, mais ce qu’il n’est pas mentionné c’est qui faut avoir 1 euro par mois pour pouvoir y bénéficier ! Non vraiment les conditions sont à revoir !!!

Gaga

Gaga

@Manon, ça dépend d’une mutuelle à une autre, je n’ai pas le chiffre exacte mais je sais que ça change chaque année.

Natacha

Natacha

Quelqu’un qui n’a jamais eu recours à la CMU peut croire que c’est une organisation charitable et qui est au service des citoyens les moins fortunés. C’est vrai que quand on vous dit que c’est un service gratuit qui peut compléter votre assurance maladie, vous ne pouvez qu’imaginer le meilleur, mais en réalité c’est faux. Les frais de santé hors parcours qui ne sont pas pris en charge par ces structures sont de loin les plus importantes. Si à chaque fois qu’on demande à se faire rembourser tel ou tel frais de santé on vous informe que ce n’est pas possible parce que ce n’est pas inclus dans la politique de la CMU .. A quoi bon ?

Eric-999

Eric-999

Avec toutes les difficultés de la vie, le quotidien devient un vrai combat et on a toujours plus de mal moi et ma famille, mais un combat beaucoup moins dur maintenant que le CMU-C couvre certains de nos frais de santé

Pierre

Pierre

En ayant un salaire pas très important, je beaucoup de mal avec les soins dentaires de mon fils de 5 ans, quand on m’a parlé de la CMU qui couvrais ca je ne croyais pas que ça aurais fait faire autant d’économies.

Paule

Paule

Salut à tous, voilà, je voulais savoir si ne pas avoir de carte vitale voulais forcément dire qu’on n’est pas couvert par la CMU ? Merci d’avance, et merci pour tous les efforts que vous avez fourni cela m’a beaucoup aidé.

Jack

Jack

Je suis retraité depuis maintenant 1 an et demi, et avec les factures de l’eau, l’électricité, le chauffage... Mon salaire de 713 euro devient vraiment maigre, la CMU est vraiment vitale, elle me permet de joindre les deux bout

Edouard

Edouard

Ma mère qui est âgée est souvent hospitalisé ces temps-ci et heureusement que la CMU nous est accessible et qu’elle couvre ce genre d’interventions parce que je ne sais vraiment comment on aurait fait sans ça

Henri

Henri

Salut tout le monde, d’abord vos informations m’ont été très utiles, et j’aimerais encore savoir si je dois modifier quelque chose si jamais je prévois de modifier mon activité professionnelle ? doit-je au moins la signaler ou bien je n’ai besoin de rien faire ? merci d’avance.

Elisabeth

Elisabeth

Ma fille a une vue et une audition faibles, et l’école pour elle n’est pas facile, et je n’y arrive pas sans l’aide de mes parents, un jour leur voisine leur a parlé de la CMU-C qui couvre les soins auditives et optiques et depuis c une aubaine pour moi

jean-luc

jean-luc

Avec mon revenu modeste on ne peut pas couvrir tous les soins médicaux de toute la famille et on s’y trouve souvent obligés de faire des compromis. Mais avec la CMU-C je vois mon niveau de vie amélioré d’un certain coté

Eric

Eric

C’est vraiment une bouffée d’aire qui me sauve la vie, avec mon salaire faible je dois faire des choix entre les soins et mes dépenses, et CMU vient me sauver la vie...

Mary

Mary

Bonsoir tout le monde, pouvez-vous me dire s’il vous plait si les enfants sont pris en compte dans la CMU ? est-ce que le montant maximale reste fixe ou est-ce qu’il change en fonction du nombre d’individu par famille ?

iréne-mignon

iréne-mignon

Merci pour toutes les informations et tout le travail que vous avez fait. J’ai cependant une question, s’il vous plait dites-moi si on peut bénéficier de la CMU quand on dépend de ces parents ou encore de son conjoint ?

pierre04

pierre04

Salut tout le monde je me pose la même question que iréne-mignon, je crois qu’on peut faire une affiliation a la personne qui nous prend en charge mais je ne connais pas la procédure, alors si vous pouvez m’aider s’il vous plait

Mari laine

Mari laine

La Couverture Maladies Universelle m’a sauvé la vie, c’est grâce à elle que j’arrive à nourrir ma famille et faire des économies, surtout avec la cherté des soins médicaux en France

Elodie

Elodie

Moi qui suis malade et dans le besoin, la CMU me sauve, en prenant en charge mes frais medicaux, je le conseille vivement aux personnes dans le meme cas que moi, un grand merci a vous !

Jean

Jean

Bonsoir à toutes et a tous, voila, j’ai un doute sur le rattachement, comment savoir à quel organisme de sécurité sociale on est affilié ? est-ce vrai que cela dépend de l’activité professionnel ? pouvez-vous m’éclairer s’il vous plait.

Anna

Anna

Je suis totalement satisfaite, la CMU couvre tous mes frais medicaux, elle me sauve la vie car mon salaire est trés reduit ! Je la conseille vivement aux personnes malades et dans le besoin. Merci encore .

ka-k2000

ka-k2000

bonjour je suis tombé sur ce site après avoir entendue une discussion sur le sujet, et après avoir fait une recherche rapide sur internet pour savoir si j’en avais accès sachant que je suis étudiant étranger, et si oui est-ce que je bénéficie des même droits.

Camille

Camille

La CMU me sauve la vie, je ne pourrais jamais assurer mes frais medicaux avec mon salaire qui est trés bas, c’est vraiment une solution pour toutes personnes dans le besoin ! Merci encore .

C-Jeff

C-Jeff

Le système de santé en France est de plus en plus cher , il m’est très difficile de prendre en charge tout les frais de mes médicaments , c’est pour cela que la Couverture Maladie Universelle m’est d’une aide crucial. Grâce à la CMU que je réussis à économiser assez pour vivre.

Bastien

Bastien

Je bénéficie d’une assurance maladie basique qui ne couvre malheureusement pas tous mes frais médicaux. J’aimerai savoir ce qu’une CMU-U a de plus à m’apporter et surtout comment pouvoir souscrire à cette dernière ?

Flo

Flo

La CMU-C est une aide vitale pour moi ! Le système de santé est vraiment trop cher par rapport au petit salaire en France. Même avec la CMU et mes 600 € / mois, je ne m’en sors pas....

Ajouter un message