Comparateur mutuelle chômeur pas chère

Trouvez rapidement et simplement votre mutuelle pour chômeur

Comparaison des mutuelles pour chômeur en ligne

Mutuelle chômeur : les informations à connaître

Quelle protection de la Sécurité Sociale pour les chômeurs ?

La Sécurité Sociale ne rembourse pas de la même façon tous les chômeurs pour leurs frais de santé. On distingue trois cas :

  1. Les chômeurs encore indemnisés par Pôle Emploi.
  2. Ceux qui ne sont plus indemnisés notamment les chômeurs en fin de droits qui deviennent bénéficiaires du RSA.
  3. Les chômeurs n’ayant droit à aucune indemnisation en raison d’une démission par exemple ou parce qu’ils n’ont pas travaillé assez longtemps pour être indemnisée par l’assurance chômage.

Les chômeurs indemnisés par Pôle Emploi

Les chômeurs indemnisés par Pôle Emploi bénéficient des mêmes remboursements que les salariés. Et ce pour tous les soins : visitez chez le médecin, hospitalisation, soins et prothèses dentaires, lunettes ou encore équipement auditif. Ainsi que pour le bénéfice des indemnités journalières, si vous êtes en arrêt maladie pendant votre période de chômage. Il faut toutefois que vous résidiez en France de manière stable et régulière.

Les chômeurs en fin de droit

Dans ce cas la protection sociale du chômeur en fin de droit est maintenue pendant un an. Et ce à compter de la date de fin d’indemnisation par Pôle Emploi. Au-delà des douze mois vous continuez à être remboursé par la Sécurité Sociale, mais ne pourrez plus toucher d’indemnités journalières. Il faut toutefois que vous restiez inscrit sur la liste des demandeurs d’emploi et que vous soyez toujours à la recherche d’un travail.

Les chômeurs non indemnisés par Pôle Emploi

Si vous bénéficiiez de la Sécurité Sociale avant votre période de chômage vous profitez de la même protection que lorsque vous aviez du travail et ce pendant douze mois. Si vous n’étiez pas assuré social et au-delà des douze mois, c’est la PUMA (Ex CMU) qui prend le relais. Cette dernière couverture est identique à celle de la Sécurité Sociale.

Qu’est-ce qu’une mutuelle pour chômeur ?

Une mutuelle pour chômeur est une mutuelle qui s’adapte à vos besoins de santé mais qui reste bon marché pour que vous puissiez l’inclure dans votre budget. Souvent serré en raison de vos pertes de revenus.

Si, avant de vous retrouver au chômage, vous aviez une mutuelle d’entreprise, sachez que vous pouvez continuer à être couvert par ce biais. Et ce pendant douze mois au maximum. Si vous êtes indemnisé par Pôle Emploi pendant une durée inférieure à un an, la couverture de votre mutuelle d’entreprise cesse au moment où votre indemnisation prend fin. A l’issue du processus de portabilité, l’organisme qui commercialise la mutuelle de groupe vous propose une autre mutuelle équivalente à titre individuel. Vous devrez - bien entendu - vous acquittez vous-même du montant de la cotisation. Ce type de mutuelle étant souvent couvrante et donc assez chère, vous aurez sans doute intérêt à la troquer contre une formule plus adaptée à votre budget.

Quels sont les soins couverts par la mutuelle pour un demandeur d’emploi ?

Les soins couverts par la mutuelle chômeur dépendent du niveau de la formule choisie. Toutes les mutuelles destinées aux personnes au chômage prennent, a minima, en charge les soins suivants :

  • Les visites chez le médecin généraliste et les spécialistes.
  • Les médicaments remboursés par la Sécurité Sociale.
  • L’hospitalisation à part les frais de confort.
  • Les soins dentaires.

Pour profiter de remboursements plus performants, notamment en dentaire, optique ou prothèses auditives, il vous faudra souscrire un contrat plus couvrant aux alentours de 30 à 50 euros par mois. C’est également le cas si vous consultez régulièrement des praticiens avec des tarifs en dépassement d’honoraires. Cela arrive souvent dans les grandes villes ou pour des spécialités pointues comme la cardiologie ou la psychiatrie.

Quels sont les remboursements de la mutuelle chômeur ?

Là aussi les remboursements de la mutuelle des assurés sans travail dépendent du niveau de mutuelle souscrit. Les mutuelles de base prendront en charge - en intégralité - vos visites chez le médecin à condition qu’il ne pratique pas de dépassements d’honoraires. C’est-à-dire que le tarif de la consultation soit à 25 euros. De la même façon vous serez remboursé intégralement pour vos médicaments prescrits sur ordonnance et remboursés par la Sécurité Sociale. Ainsi que pour les soins dentaires simples : carie ou détartrage par exemple.

Si vous avez besoin d’équipements dentaires ou de lunettes, une mutuelle à petits prix ne suffira pas. Ces dernières alignant généralement leur niveau de prise de charge sur celle de la Sécurité Sociale qui est très basse sur ces postes. Une mutuelle médiane peut être suffisante si vous avez besoin de remboursements moyens. Par exemple une paire de lunettes sans verres complexes ou une prothèse dentaire basique. Dans ce cas vous serez souvent intégralement remboursé.

Si vous avez de plus gros frais de santé, le coût de votre mutuelle chômeur peut s’avérer trop onéreux et ne pas rentrer dans votre budget. Si vous avez un conjoint salarié et bénéficiant d’une mutuelle d’entreprise, optez pour le rattachement à sa couverture santé. Si vous êtes seul vous pouvez toujours choisir une mutuelle de base et souscrire - en plus - une surcomplémentaire qui prend efficacement en charge le poste dont vous avez le plus besoin. Il existe des surcomplémentaires dédiées à l’optique ou au dentaire. Cette solution vous permet de bien vous soigner sans souscrire une mutuelle haut de gamme. En combinant la mutuelle de base et la surcomplémentaire, vous pouvez accéder à une couverture performante moyennant 30 à 40 euros par mois.

À qui s’adresse la mutuelle chômeur ?

La mutuelle chômeur s’adresse, avant tout, aux chômeurs encore indemnisés par Pôle Emploi ou se situant dans la période des douze mois suivant la fin de leur indemnisation. Les personnes bénéficiant de la PUMA - qui ne sont pas indemnisés par Pôle Emploi - ont d’autres possibilités plus accessibles, notamment la complémentaire santé solidaire (formule qui remplace la CMU-C et l’ACS au 1er novembre 2019) qui permet de profiter d’une mutuelle santé à moindre coût.

Quelles aides pour souscrire une mutuelle lorsque l’on est au chômage ?

Pour les chômeurs qui n’ont droit à aucune indemnisation, c’est la PUMA qui prend en charge leurs frais de santé en lieu et place de la Sécurité Sociale classique. Les personnes dans ce cas là ont de faibles revenus et - le plus souvent - le seul RSA. La complémentaire santé solidaire est un dispositif d’aide qui permet de bénéficier d’une mutuelle à moindre coût. Elle remplace depuis le 1er novembre 2019, les dispositifs de la CMU-C et de l’ACS et propose les mêmes niveaux de remboursements que la première citée. On distingue la mutuelle santé à 1 euro sans participation financière et celle délivrée moyennant une somme qui varie selon l’âge du bénéficiaire.

  1. La mutuelle santé solidaire à 1 euro sans participation financière concerne les personnes ayant de très faibles revenus : moins de 8 950 euros par an pour une personne seule vivant en métropole.
  2. La mutuelle santé avec participation financière s’adresse à ceux qui ont davantage de revenus. Le plafond est fixé à 12 084 euros pour une personne seule en métropole. Le montant à verser varie selon votre âge : 8 euros pour les moins de 29 ans, 14 euros pour les 30-49 ans, 21 euros pour les 50-59 ans, 25 euros pour les 60-69 ans et 30 euros pour les 70 ans et plus.

Comment choisir sa mutuelle chômeur ?

Pour choisir votre mutuelle chômage faites d’abord le point sur vos besoins de santé. Avez-vous toujours le bénéfice de votre mutuelle d’entreprise ? Jusqu’à quand êtes-vous indemnisé par Pôle Emploi ? Quels sont vos revenus des douze derniers mois ? Autant de données qui vous permettront de savoir si vous avez besoin d’une mutuelle de base ou médiane. Si vous projetez de prendre une surcomplémentaire pour renforcer vos remboursements auditifs ou dentaires. Ou encore si vous avez droit à la complémentaire santé solidaire.

Quel prix pour une mutuelle chômeur ?

Une mutuelle chômeur varie selon le niveau de remboursement qu’elle propose. Sachez qu’il existe des complémentaires santé à partir d’une dizaine d’euros par mois. Ces couvertures sont dites à hospitalisation seule. Tout simplement parce qu’elle ne prennent en charge que ce poste. Si vous êtes en bonne santé, c’est un bon moyen de vous prémunir contre les accidents de la vie, tout en respectant les contraintes d’un budget serré.

Comment souscrire une mutuelle chômeur ?

La souscription d’une mutuelle pour chômeur s’effectue de la même façon que pour toute autre mutuelle. Vous pouvez utiliser notre comparateur d’assurances santé en ligne, souscrire dans la foulée et payer votre cotisation de manière annuelle ou mensuelle. Sachez toutefois que - si vous avez droit à l’ACS - vous aurez un choix restreint. Vous ne pourrez souscrire une assurance santé qu’auprès d’un organisme agréé figurant sur une liste homologuée par l’Etat (voir la liste).

Quelle mutuelle recherchez-vous ?

Commentaires

Ajouter un message