La mission d’une mutuelle santé ? Compléter la prise en charge de vos soins par la Sécurité Sociale. Notamment pour les postes dentaires ou optiques très peu remboursés par l’Assurance maladie. Le niveau de remboursement de vos soins dépend de votre contrat d’assurance santé. Il existe une multitude de formules plus ou moins couvrantes que vous pouvez personnaliser finement selon vos besoins.

Quels sont les différents niveaux de mutuelle ?

En général les mutuelles proposent trois niveaux de contrats principaux :

  • Le niveau de base qui prend seulement en charge le ticket modérateur des soins les plus courants : médecin, médicaments prescrits en pharmacie ou hospitalisation. Le ticket modérateur correspond à la somme qui reste à votre charge après le remboursement de la Sécurité Sociale. Par exemple, si vous allez voir votre médecin cela vous coûte généralement 25 euros. L’Assurance maladie prend en charge 70% de cette somme : soit 16,50 euros. Le reste, le ticket modérateur, sera versé par votre mutuelle : soit un montant de 7,50 euros. Il existe également des mutuelles dites hospitalisation seule qui prennent seulement en charge ce type de soins.
  • Le niveau médian qui rembourse efficacement tous les soins courants. Et prend en charge une partie de vos frais chez le dentiste, en optique ou pour des prothèses auditives. Cette somme peut être un forfait. Par exemple 100 euros par an pour une paire de lunettes. Ou un pourcentage de la base de remboursement (BR) de la Sécurité Sociale. Par exemple 200% de la base de remboursement pour la pose d’une couronne sur dent. Soit 215 euros (200% de la base de remboursement à 107,50 euros).
  • Les mutuelles très couvrantes qui remboursent intégralement la plupart de vos dépenses de santé : médecin généraliste, spécialiste, dépassement d’honoraires, dentiste, chirurgie dentaire, optique, audioprothèses, cure thermale… En outre, elles peuvent proposer la prise en charge de soins non remboursés par la Sécurité Sociale comme les médecines dites douces comme l’ostéopathie ou l’acupuncture. Enfin, certaines mutuelles de haut niveau peuvent vous faire bénéficier d’une aide à domicile suite à une hospitalisation qui vous immobilise.

BON À SAVOIR

Il existe une multitude de formules souples et modulables. Certains organismes proposent ainsi plus d’une dizaine de contrats avec des options que vous pouvez souscrire ou non. Vous pouvez choisir de bénéficier de soins performants en dentaire parce que vous avez de gros besoins sur ce poste. Mais vous satisfaire d’un remboursement minimal en optique si vous ne portez pas de lunettes. C’est aussi un moyen de profiter d’économies sur votre mutuelle.

Comment choisir votre niveau de mutuelle ?

Pour choisir le niveau de couverture adéquat plusieurs éléments sont à prendre en compte :

  • Votre âge.
  • Votre profession et le régime de Sécurité Sociale duquel vous dépendez.
  • Vos besoins de santé : port de lunettes, problèmes dentaires, maladie particulière.
  • La composition de votre foyer : seul(e), en couple, avec des enfants.

Selon votre âge

Si vous êtes jeune (moins de 40 ans) - à part si vous avez des besoins de santé particuliers - vous n’aurez pas besoin d’une mutuelle très couvrante. Si vous n’avez ni lunettes, ni soucis dentaires et que vous allez très peu chez le médecin, une couverture de base peut suffire. Optez pour une hospitalisation seule pour au moins vous couvrir en cas d’accident. Bien sûr, si vous êtes une femme et projetez d’avoir un enfant, veillez à ce que la mutuelle choisie comporte la prise en charge des soins liés à la grossesse et offre une prime de naissance.

Si vous avez plus de 60 ans, vous aurez certainement davantage de besoins de santé. Pour vous une couverture performante s’impose. Là aussi en fonction de vos besoins présents mais aussi à venir. Anticipez-les même si pour l’instant vous n’avez pas besoin de changer de lunettes ou que vos dents se portent bien. Certains soins deviennent plus fréquents avec l’âge et les visites chez le médecin ou des spécialistes peuvent s’intensifier. Ces derniers pratiquant souvent des dépassements d’honoraires - surtout en ville - il est judicieux d’opter pour une mutuelle prenant en charge ces sommes qui ne sont jamais remboursées par la Sécurité Sociale.

Selon votre profession et le régime de Sécurité Sociale duquel vous dépendez

Si vous appartenez au régime général, à celui des fonctionnaires ou à la Sécurité Sociale des indépendants (ex RSI), les remboursements sont les mêmes. Si les visites chez le médecin, les médicaments prescrits ou l’hospitalisation sont plutôt bien remboursés, il n’en est pas de même pour l’optique ou le dentaire. Si vous avez des besoins en ce sens, une mutuelle performante s’impose. Dans le cas contraire, une formule de base ou intermédiaire suffit amplement.

A noter que, si vous êtes salarié, votre entreprise vous propose une mutuelle obligatoire plus ou moins couvrante (qu’elle prend en charge à 50%). Même si elle doit obéir à ce que l’on appelle un panier de soin minimal : par exemple, 100 euros tous les deux ans pour des lunettes à verre simple ou 150 euros pour des lunettes à verres complexes. Cette couverture peut s’avérer insuffisante si vous avez des besoins plus conséquents. D’où l’utilité pour vous de souscrire une surcomplémentaire santé.

Si vous bénéficiez du régime Alsace-Moselle, vous profitez de remboursements de base plus performants. Vous n’aurez ainsi pas besoin d’opter pour une mutuelle très couvrante.

Vos besoins de santé : port de lunettes, problèmes dentaires, maladie particulière

Avant de choisir votre niveau de mutuelle santé effectuez un panorama exhaustif de vos dépenses de santé.

Si vous n’avez ni lunettes, ni besoins dentaires, ni maladie nécessitant des soins réguliers une mutuelle de base convient. Ceci dit n’attendez pas qu’un besoin survienne pour souscrire une bonne mutuelle.

Par exemple, pour les soins dentaires et optiques, beaucoup de contrats affichent ce que l’on appelle un délai de carence. Cela signifie, par exemple, que vos soins dentaires - hors soins courants - ne seront pris en charge que quelques mois après la date de souscription. Anticipez et optez pour une formule médiane qui vous remboursera efficacement tout en ne vous coûtant pas trop cher en cotisations.

La composition de votre foyer : seul(e), en couple, avec des enfants.

Si vous êtes seul(e) vos besoins sont généralement plus modestes qu’en couple. Puisque les deux partenaires peuvent avoir des besoins distincts. Si vous avez des problèmes de dents et que votre conjoint(e) porte des lunettes, vous allez sans doute devoir choisir une mutuelle couvrante pour ces deux postes, ce qui peut s’avérer assez onéreux. La solution ? Que chacun prenne la couverture qui correspond vraiment à ses dépenses de santé, les mutuelles pouvant proposer une prise en charge élevée en dentaire et basse en optique et vice versa. Bien entendu, si vos besoins sont similaires, il reste plus avantageux de choisir une assurance santé pour couple. Dont le niveau sera plus ou moins élevé.

Vous avez des enfants ? Une bonne mutuelle s’impose puisque les visites chez le pédiatre et à la pharmacie sont assez fréquentes, surtout quand ils sont en bas âge. Quand ils grandissent, ils peuvent avoir d’autres besoins comme un appareil dentaire, des soins d’orthodontie ou des lunettes. A vous de choisir une mutuelle familiale couvrante.

BON À SAVOIR

Vous pouvez également souscrire des options de manière annuelle que vous retrancherez de votre contrat lorsque vous n’en aurez plus besoin.

Quel est le niveau de couverture d’un assuré en ALD ?

Si vous souffrez d’une affection longue durée (ALD) telle qu’un cancer, le diabète ou un AVC ? Alors les soins et traitements liés à votre pathologie sont entièrement pris en charge par la Sécurité Sociale. Grâce au tiers payant, vous n’aurez aucune avance de frais à effectuer pour votre chimiothérapie, vos piqûres d’insuline ou des soins de rééducation suite à votre accident vasculaire cérébral.

Ceci dit, si vous souhaitez des prestations de confort à l’hôpital comme une chambre individuelle ou la télévision. Que vous prenez des séances d’ostéopathie ou d’acupuncture en complément de votre traitement. Ou que vous avez des dépenses de santé non liées à votre pathologie, la Sécurité Sociale ne vous remboursera pas intégralement. C’est là qu’une mutuelle santé couvrante peut intervenir pour prendre en charges ces soins complémentaires.

Comment trouver une mutuelle santé avec un bon niveau de couverture ?

Pour trouver une assurance santé avec un bon niveau de couverture, utilisez notre comparateur de mutuelles en ligne d’Assur Mutuelle. Vous pourrez renseigner précisément vos besoins, obtenir un tarif et souscrire immédiatement en quelques clics.

Commentaires

Maya88

Maya88

Grâce à assur mutuelle je comprend mieux ce qu’est une prise en charge intermédiaire, un terme qui m’était jusqu’à aujourd’hui complètement inconnu, j’invite tout le monde à s’informer sur ce site.

Maeva

Maeva

Bonjour Cyril, pour la mutuelle haut de gamme c’est simple, vous payez plus de cotisations pour une prise en charge plus complète, apparemment le remboursement peut aller jusqu’à 400% je vous invite à aller voir sur le site d’assur mutuelle vous y trouverez plus de détails.

Lila56

Lila56

il n’est pas aussi rare qu’un accident puisse arriver, et il y a certaines parties de nos biens (spécialement les voitures) qui sont plus vulnérables, fragiles et susceptibles à être endommagés que d’autres parties, c’est pour cela que les services intermédiaires de cet assureur sont utiles et que je trouve personnellement très complets.

Morgane

Morgane

J’appri grâce à Assur Mutuelle que j’avais la possibilité de souscrire une complémentaire santé en plus de celle que m’a imposée l’entreprise pour laquelle je travaille, c’est vraiment bien puisque je trouve que cette dernière m’offre des services limités et un pourcentage vraiment très bas en particulier pour mes frais d’ophtalmo. J’ai donc trouvé d’autre complémentaire qui me paraissent plus intéressantes, mais comment ça marche exactement ? Comment c’est possible de bénéficier d’un taux de remboursement de la part de deux mutuelle à la fois ? Je préfère comprendre certains point avant de me lancer cela m’aiderait beaucoup si quelqu’un peut me répondre.

Karim64

Karim64

un assureur très intéressant j’ai été intrigué avec l’attitude du personnel et l’amabilité du service, sans oublier la flexibilité des offres ainsi que les prix que je trouve à la portée de tous.

Marion75

Marion75

un assureur à fuir dans les plus brefs délais, ils disposent de services très longs qui ne correspondent pas du tout avec ce dont vous avez besoin, ils prennent votre argent avec des prix très élevés pour vous donner des miettes de vos droits en retour, et quand vous avez besoin de réclamer au sein de leur sièges ils vous reçoivent très méchamment, sans sourire, sans élégance sans la moindre politesse, sans parler du manque de transparence envers leurs clients du moment où vous allez trouver un comportement pratique tout à fait différent de ce qui vous a été expliqué auparavant théoriquement, je me retire.

Zack

Zack

Il faut bien choisir sa couverture...au risque de se retrouver dans de beaux draps ! C’était une blague de Jean-Dujardin dans OSS mais je la reprends parce qu’elle a du sens. Je vois que ya plusieurs régimes différents et que donc faut pas se tromper, partir de notre situation et chercher la couverture qui corresponds le mieux ! Ce site est intéressant parce qu’il va dans ce sens en apportant plein de réponses simple et efficace !

Benjamine

Benjamine

Moi qui croyait avoir compris la Mutuelle, je m’apperçoit que c’est un peu plus complexe ! Enfin, d’après ce que je lis, ça veut dire que dans la mutuelle, j’ai encore plein de régimes différents auquel je peux souscrire. En fait ça doit etre une bonne chose, faut juste y passer le temps nécessaire pour trouver la bonne formule.

Jonathan92

Jonathan92

Bonjour je suis un nouveau employé dans mon entreprise et j’aimerais savoir si je pourrais souscrire à la mutuelle de mon entreprise ( mutuelle obligatoire ) en plus de la mutuelle à la quelle je suis déjà souscrit ? et si à elles deux , elle arriveront à couvrir la totalité de mes frais ?

Xenia

Xenia

Bonjour je suis étudiante en France depuis presque 2 ans ,d’origine ukrainienne , et je voudrais savoir si moi aussi j’avais droit à une mutuelle santé ? parce que mes amis dans le même cas que moi m’ont dit qu’aucune mutuelle n’a voulu les prendre en charge ? je cherche une réponse

Marc

Marc

Bonsoir, souffrant d’un cancer des poumons je suis en catégorie dites « ALD », donc je suis très bien couvert par la sécurité sociale, seulement pour me faciliter l’avis j’aurais bien besoin de certains appareils médicaux à domicile, j’hésite à souscrire à une mutuelle, je me demandais de quel taux de remboursement je bénéficierais, sa serait bien de me faire complètement rembourser sans que les modalités de cotisation ne soient pas très élevées à payer.

Ahmed

Ahmed

Bonsoir je suis un nouveau étudiant en France , d’origine marocaine . J’ai depuis peu ma carte de séjour étudiant et j’aimerais savoir si j’étais couvert par la secu ou non ? comment choisir la meilleure mutuelle pour moi qui suis qu’étudiant et est ce que je serais couvert a 100% ?

jessica

jessica

j’ai une question svp, comme je suis mené a faire beaucoup de contrôles chez l’ophtalmologue et des fois je suis obligé de changer mes lunette plusieurs fois par an, puis-je avoir une bonne assurance optique avec l’ASSUR Mutuelle ? car la sécurité sociale ne couvre pas tout mes frais optiques :/

Arnold

Arnold

Bonsoir à toutes et à tous . Je tiens à vous faire part de ma propre expérience . Depuis maintenant 2 ans ,on m’a diagnostiqué un cancer des poumons ( étant chimiste de profession, d’après mes médecins j’aurai du au cours de ma carrière professionnelle inhalé certains produits dits ’’ toxiques ’’ ) .Etant sur un contrat affection longue durée ( ALD ) ma mutuelle refuse de couvrir tous les frais et je n’ai pas d’argent pour les payer moi même .Que dois-je faire ?

Claire

Claire

Cela n’est pas très convaincant, a quoi bon souscrire à deux mutuelle pour ne même pas être remboursé sur les dépassements d’honoraires, de plus que ces derniers surviennent de plus en plus souvent surtout si l’on doit consulter un médecin spécialiste, d’autant plus que par exemple chez le dentiste c’est lui-même qui est libre de fixer le montant de ses dépassements d’honoraires.

Sabrina95

Sabrina95

Je me demandais, si les maladies chroniques, et les soins engendrés, sont aussi concernés et remboursables à hauteur de 100% par cette mutuelle, étant une hypertendue, je souhaite en savoir plus davantage.

Jiselle5

Jiselle5

Jean-luc, il faut bien s’informer, je ne sais pas si c’est faisable, puisque votre fille à 16 ans, et je ne sais pas cela va couvrir quels types de soins, je souhaite avoir la réponse également.

Magalie Paris

Magalie Paris

Bonsoir , je m’appelle Magalie et j’habite à Paris.Je viens de lire votre article ce qui m’a emmené à me poser la question suivante,est-ce qu’une entreprise a le droit de refuser de couvrir l’uns de ses employés car celui-ci serait déjà couvert par une autre mutuelle ? Car c’est mon cas avec mon entreprise .J’attends une réponse , merci .

Paul

Paul

Quand je me suis souscrit à mon assurance santé , je pensais que celle-ci allait réellement me couvrir ce qui n’a pas été le cas lorsque j’ai du me faire opérer pou mon problème à la hanche . Heureusement , 4 mois après je me porte mieux mais on ne peut pas en dire autant de mon compte en banque ..tout ce que je peux dire c’est que je me suis fait arnaqué .

Ajouter un message