Qu’est-ce que la carte vitale ?

carte vitale
La carte vitale

La carte vitale vous permet d’être remboursé plus rapidement en une semaine en moyenne. Et ce sur la plupart des soins de santé : visites chez le médecin, achat de médicaments en pharmacie ou encore hospitalisation. Vous n’avez donc plus besoin de faire parvenir de feuille de soins papier à l’Assurance Maladie. La transmission s’effectue via un terminal présent chez la grande majorité des praticiens et professionnels de santé. La carte est valable en France métropolitaine et dans les DOM-TOM.

Vous êtes remboursé par virement bancaire. Dans certains cas, votre carte vitale vous donne droit au tiers payant. C’est-à-dire que vous n’aurez pas à avancer la part Sécurité Sociale de vos dépenses de santé. C’est valable dans la plupart des pharmacies et chez de nombreux praticiens qui pratiquent le tiers payant.

A quoi correspondent les 13 chiffres qui figurent sur la carte vitale ?

Les 13 chiffres figurant sur votre carte vitale constituent ce que l’on appelle le Numéro d’inscription au répertoire ou NIR. C’est en réalité votre numéro de Sécurité Sociale. Il se compose des éléments suivants :

  • Le premier numéro désigne le sexe de l’assuré : 1 pour un homme et 2 pour une femme.
  • Les deux chiffres suivants l’année de naissance.
  • Les deux prochains le mois de naissance.
  • Puis les deux chiffres du département du lieu de naissance. Pour les personnes nées hors de France métropolitaine, ce chiffre est toujours le 99.
  • Un numéro d’ordre pour différencier les personnes nées dans le même département, la même année et le même mois.
  • Une clé de contrôle à deux chiffres.

Quelles sont les informations contenues dans la carte vitale ?

Outre votre numéro de Sécurité Sociale, votre carte vitale contient de nombreuses informations :

  • Votre identité et celles de vos ayant-droits (famille). En général vos enfants de moins de 16 ans qui ne possèdent pas de carte vitale en propre.
  • Le régime d’Assurance Maladie duquel vous dépendez : régime général, Sécurité Sociale des indépendants on encore Mutualité Sociale Agricole (MSA).
  • La Caisse locale d’Assurance Maladie de laquelle vous dépendez.
  • Des informations personnelles sur le niveau de remboursement auquel vous avez droit. Elle indique notamment si vous êtes en Affection de longue durée (ALD), êtes enceinte ou bénéficiez de la CMU-C ou de l’ACS. Ces données vous permettent de bénéficier de remboursements qui correspondent à votre statut d’assuré.
  • L’historique des soins et prescriptions au cours des douze derniers mois auquel votre médecin traitant peut accéder.

Qui est concerné par la carte vitale ?

Elle est attribuée automatiquement aux plus de 16 ans. Auparavant, les enfants sont inscrits sur celle de l’un de leurs deux parents ou de leurs deux parents. Les enfants à partir de 12 ans peuvent toutefois en posséder une en leur nom propre. Pour les personnes étrangères arrivant en France, la carte vitale est attribuée à réception du numéro de Sécurité Sociale.

Comment obtenir une carte vitale ?

La carte vitale est entièrement gratuite. La demande peut s’effectuer de deux manières.

A partir de votre compte Ameli

Si vous disposez d’un compte Ameli, la demande de carte vitale sera plus rapide que par courrier. Voici la marche à suivre :

  • Vous connecter à votre compte Ameli puis vous rendre dans la rubrique Mes démarches > Ma carte vitale > Commander ma carte vitale.
  • Si plusieurs assurés figurent sur le compte, veillez à choisir le bon.
  • Vérifier vos informations personnelles.
  • Télécharger une photo d’identité et une pièce d’identité toutes deux numérisées.
  • Vous n’avez plus qu’à valider votre commande.

Une fois la démarche menée à bien, votre carte vitale vous parvient dans un délai de deux semaines environ. Elle est accompagnée de votre attestation de carte vitale. Un document utile qui peut être produit en cas de perte ou de vol de votre carte. Elle vous servira pour justifier de vos droits aux soins même sans la carte.

Si vous êtes étranger et venez d’arriver en France, la démarche est exactement la même. Vous devrez juste attendre d’être en possession de votre numéro de Sécurité Sociale.

Par courrier

Vous devez vous munir du formulaire Ma nouvelle carte vitale qui est envoyé automatiquement aux jeunes dès leur 16e anniversaire. Vous devrez ensuite remplir le formulaire, y coller une photo d’identité couleur et y joindre la photocopie d’une pièce d’identité avec photo.

Le tout doit être envoyé à l’aide de l’enveloppe retour fournie avec le formulaire. Le délai de réception de la carte étant ici de trois semaines. Là aussi vous recevrez une attestation de carte vitale sous format papier.

Comment inscrire ses enfants sur sa carte vitale ?

La démarche s’effectue par courrier auprès de votre Caisse primaire d’Assurance maladie (CPAM). Il faut remplir le formulaire S3705 - demande de rattachement à l’un ou aux deux parents assurés - qui est aussi disponible sur votre compte Ameli.

Vos enfants bénéficieront des mêmes remboursements que vous à part si vous avez un statut particulier, comme malade en ALD ou femme enceinte.

Comment obtenir la carte vitale européenne ?

La carte vitale européenne vous permet d’être pris en charge pour vos soins de santé dans un pays de l’Union Européenne, de l’Espace économique européen ou en Suisse. La demande s’effectue sur votre compte Ameli au moins 15 jours avant votre départ. Ou par téléphone en vous rendant physiquement dans votre Caisse d’Assurance Maladie.

La carte est valable deux ans et vous devez disposez d’une carte par voyageur. Vos enfants ne peuvent figurer sur la vôtre. Si vous vous y prenez à la dernière minute, vous pourrez bénéficier d’un certificat de remplacement qui est valable trois mois. Il donne les mêmes droits que la carte vitale européenne. Toutefois le niveau de remboursement n’est pas équivalent à celui de la France et dépend de la législation locale.

Comment renouveler sa carte vitale ?

Vous avez perdu votre carte ou elle vous a été volée ? Ou alors elle ne fonctionne plus ? Il faut donc la renouveler. Avertissez immédiatement votre CPAM par courrier, téléphone ou en vous y rendant physiquement.

Ensuite la marche à suivre est exactement la même que pour la demande d’une première carte vitale. Si vous retrouvez votre carte vitale après en avoir reçu une nouvelle, découpez-la et jetez-la. Elle n’est plus valable et son utilisation risque même de poser problèmes au niveau de vos remboursements.

Quand mettre à jour sa carte vitale ?

Il est conseillé de mettre sa carte vitale à jour au moins une fois par an. Et en cas de changement de situation : déménagement, grossesse, nouvelle situation professionnelle, passage en ALD ou ouverture des droits à la CMU-C ou à l’ACS.

Pour la mettre à jour, utilisez une borne située dans votre CPAM et dans de nombreuses pharmacies et établissements de santé. Vous pouvez aussi envoyer votre carte à votre CPAM en demandant la mise à jour.

Carte vitale et mutuelle

La possession d’une carte vitale est indispensable pour signer un contrat de mutuelle. On vous demandera souvent une copie de l’attestation papier qui vous a été fournie avec la carte. Les assurances santé délivrent leur propre carte qui favorise un remboursement rapide de la part mutuelle de vos soins de santé.

A chaque fois que vous vous rendez chez un professionnel de santé, pensez bien à vous munir de votre carte vitale et de votre carte de mutuelle. Cela accélèrera la prise en charge de vos soins et - dans certains cas - vous bénéficierez du tiers payant de la Sécurité Sociale et de votre mutuelle. Conséquence ? Vous n’aurez pas à avancer les frais couverts par ces deux organismes et ne paierez que la part non remboursée.

Quelle mutuelle recherchez-vous ?

Comparaison

Commentaires

Ajouter un message