Comparateur mutuelle TNS

Trouvez simplement votre mutuelle pour TNS

Plus de 200 devis de mutuelle pour travailleurs non salariés

Mutuelle TNS : comment bien choisir ?

Une mutuelle TNS est une mutuelle pour les travailleurs non salariés, c’est à dire pour les indépendants qui travaillent à leur compte. Ces derniers bénéficient en effet de couvertures sociales différentes et d’un régime spécifique, y compris après leur retraite.

Ce statut si particulier n’empêche pas de profiter des services d’une bonne mutuelle. Certaines se sont en effet adaptées à cette situation parfois complexe afin de leur offrir un niveau optimal de protection de santé en complément de la Sécurité sociale.

A qui s’adresse-t-elle ?

Comme son nom l’indique, elle s’adresse aux travailleurs non salariés. Vous êtes concerné si vous êtes rattaché à l’une des trois catégories socio-professionnelles que sont les artisans, les commerçants et les professions libérales. Elle concerne également les industries, les religieux et les gérants de Société anonyme (SA), de Société à responsabilité limitée (SARL) ou d’Entreprise unipersonnelle (EURL).

Les travailleurs non salariés bénéficient d’un statut particulier, le Régime social des indépendants (RSI), et possèdent une Assurance maladie propre, la Caisse nationale d’assurance maladie des non salariés (CANAM). Tout comme pour les salariés dépendant du régime général, les remboursements des prestations de santé ne sont pas intégraux.

Il est fortement conseillé aux indépendants de souscrire à une mutuelle santé adaptée. En tant qu’indépendant, il vous faut chercher et trouver par vous-même, alors prenez le temps d’étudier les différentes formules et contrats afin de trouver celle qui correspond le mieux à vos besoins.

Comment fonctionne-t-elle ?

Son but est de régler la somme qui reste à votre charge après le remboursement de la Sécurité sociale, à hauteur du niveau déterminé par votre contrat ; c’est ce que l’on appelle le ticket modérateur. Comme pour tout salarié bénéficiant du régime général, il vous faut au préalable définir vos besoins médicaux courants (médicaments, soins dentaires, ophtalmologie, laboratoire, chirurgie, hospitalisation, etc). Vous pourrez ensuite trouver la mutuelle la plus adaptée et moduler votre contrat selon vos besoins afin d’être mieux protégé.

Votre mutuelle peut également vous proposer le tiers payant et ainsi vous éviter d’avancer certains frais de santé.

Comment bien choisir sa mutuelle ?

Même si vos revenus sont souvent insuffisants et que les fins de mois sont difficiles, il est vivement recommandé de souscrire à une mutuelle. Il existe heureusement des contrats spécifiques adaptés aux besoins des indépendants et des auto-entrepreneurs pour des tarifs intéressants.

Pour bien choisir votre mutuelle, étudiez les différentes garanties et n’hésitez pas à vous les faire expliquer. Optez pour celles qui correspondent à votre situation et à vos besoins personnels (pour vous et/ou votre famille). Enfin, comparez toutes les offres des mutuelles qui correspondent à vos critères et trouvez le tarif le plus intéressant. Utilisez un comparateur en ligne ; vous verrez en quelques clics les tarifs proposés à prestation égale afin de réaliser au mieux un choix raisonné.

Que sont les contrats Madelin ?

Votée le 11 février 1994, la loi Madelin concerne les TNS, autrement dit les professionnels relevant du régime BIC (Bénéfices industriels et commerciaux) ou BNC (Bénéfices non commerciaux) et leur permet de déduire leurs cotisations de leurs impôts.

En outre, elle les protège en cas d’arrêt de travail en raison des pertes de revenus occasionnés, elle peut couvrir toute la famille et elle facilite leur accès à une retraite complémentaire, une mutuelle santé et une mutuelle de prévoyance. Ainsi, tous les commerçants, les artisans, les professions libérales, les auto-entrepreneurs, les chefs et gérants d’entreprise qui le demandent peuvent bénéficier des dispositions de cette loi.

Il existe deux formes de contrats :

  • Les contrats individuels, qui couvrent le travailleur indépendant seul ou avec sa famille. En revanche, dans le cas où le contrat ne couvre pas les ayant-droits et que ceux-ci appartiennent au régime général de la Sécurité sociale, leur part de cotisation ne peut être déduite des impôts sur le revenu du travailleur indépendant. La cotisation ne dépendant pas du nombre d’assurés, le contrat garantie famille est particulièrement intéressant en cas de famille nombreuse.
  • Les contrats de groupe, qui couvrent les gérants majoritaires d’entreprises. Ils proposent également une formule individuelle ou une formule familiale. La formule familiale permet de déduire entièrement la cotisation, y compris la part des ayants-droits lorsqu’ils dépendent du régime général.

Chacun complète les remboursements de la Caisse d’Assurance maladie, comme tout contrat ordinaire, et il peut également couvrir d’autres frais habituellement non remboursés, selon les garanties établies lors de la signature.

Les TNS dépendent du Régime social des indépendants (RSI), mais comme pour les affiliés à l’Assurance maladie, il est nécessaire de le compléter par une mutuelle adaptée qui permettra de mieux couvrir le restant des frais de santé. Ces mutuelles sont éligibles à la loi Madelin.

Les déductions des cotisations se calculent selon le bénéfice que le l’indépendant réalise dans l’année ; les cotisations sont quant à elle calculées sur le bénéfice de l’année N-2.

Les garanties sont personnalisables, ce qui permet d’adapter son contrat à ses besoins, y compris d’y inclure certaines prestations non prises en charges par le régime obligatoire, telles que les médecines douces, les thérapies non reconnues comme médicales par ce régime, ou encore de certains dépassements d’honoraires.

Le contrat de prévoyance s’ajoute au contrat de mutuelle pour face faire à ses garanties limitées dans le cas d’un arrêt de travail de longue durée ou en cas d’invalidité. Des indemnités journalières sont versées en cas d’incapacité de travail temporaire, et une rente est accordée en cas d’arrêt définitif en raison d’une invalidité. Certaines clauses d’exclusion existent, d’où la nécessité de bien se renseigner sur l’ensemble de son contrat.

Quelles sont les aides possibles ?

Les indépendants disposant de faibles revenus peuvent bénéficier d’aides financières afin de financer leur mutuelle. Ce sont notamment la CMU complémentaire (ou CMU-C) et l’Aide à la complémentaire santé ( ACS ).

N’hésitez pas à comparer les mutuelles, certaines proposant des formules qui offrent la possibilité de couvrir les dépenses importantes ou certains frais spécifiques (de type hospitalisation).

Les formulaires de demande de CMU ou d’ACS sont disponibles en ligne ou dans les locaux de la caisse d’Assurance maladie.

Vous êtes indépendant et vous cherchez une bonne mutuelle adaptée à votre régime particulier ? Définissez vos besoins et comparez les différentes mutuelles. Utilisez un comparateur en ligne, cela ne vous prendra que quelques minutes pour comparer en quelques clics les tarifs des différents prestataires pour des conditions égales. Choisissez celle qui vous convient le mieux et qui vous propose les tarifs les plus avantageux, puis établissez votre contrat avec votre assureur afin qu’il vous convienne en tous points.

Commentaires

Emanuel

Emanuel

Bonjour à tous,
Je suis travailleur indépendant depuis plusieurs années déjà, et jusqu’à présent, je trouve que la mutuelle TNS est juste incontournable et j’en suis hautement satisfait. Je recommande sans hésitation, bien qu’un peu cher, elle en vaut vraiment la peine.

Remy

Remy

Je dois avouer qu’utiliser un comparateur facilite tellement la tache, j’ai pu grâce à votre comparateur trouver l’offre qui me convient le plus, merci pour cet article !

Alice

Alice

Comme chef d’entreprise l’arrêt de travail est un fléau sans mutuelle TNS.

Ajouter un message

Pouquoi comparer les mutuelle TNS ?

Les dirigeants sont des hommes clé dans l'entreprise c'est pour cela qu'il doivent comparer les mutuelle pour TNS